Du cyberparc au jardin de la Koutoubia

Marrakech côté jardin (1), mardi 21 avril 2009

A notre réveil, il fait un soleil radieux et nous savourons en terrasse un petit déjeuner réjouissant. Notre première sortie nous mène à l’Espace Artisanal, situé avenue Mohammed V. C’est un endroit paisible pour découvrir toutes les spécialités des artisans marocains, trop paisible sans doute : il y manque le charme de l’ambiance des souks…

Marrakech, le Cyberparc

Marrakech, le Cyberparc

Nous reprenons l’avenue Mohammed V, la principale artère de la ville (très circulée et très bruyante), que nous quittons rapidement pour rejoindre un grand espace vert étrangement nommé « cyberparc » Arsat Moulay Abdeslam. Il s’agit d’un ancien parc de 8 hectares réaménagé en 2005 par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement en collaboration avec Maroc Telecom. Entre les palmiers, les orangers et autres plantations, des bornes internet ont été disposées et il y a même un cyber au bout du parc…

(je me tiendrai sagement à l’écart pour rester fidèle à ma promesse de déconnexion totale pendant huit jours)

Nous quittons le calme de ce lieu surprenant et très agréable pour remonter en direction de la Koutoubia, le minaret de la grande mosquée de Marrakech, véritable emblème de la ville. Impossible de la rater, étant donné que depuis le XIème siècle, les architectes de la ville ont limité les constructions à six étages en prenant pour référence la hauteur de la rose du minaret…

Les jardins de la Koutoubia

Les jardins de la Koutoubia

Le minaret de la Koutoubia au coucher de soleil

Le minaret de la Koutoubia au coucher de soleil

Alors du haut de ses 70 mètres, la Koutoubia domine, surveille et illumine la ville. La place Jemaa El Fna est à quelques encablures de là, et la mosquée est entourée d’esplanades et de jardins très investis à toute heure de la journée par les marrackhis, notamment en début de soirée. Le minaret est à la fois un phare, une boussole, un gardien… et un formidable sujet photo pour les touristes de passage !

 

 

Soukons ferme ! »»

« Retour dans la ville rouge

Accueil Sama Africa | Marrakech en riad 2009 (index)