De France au Sénégal en Renault Express (2002)

Posté le par
En voiture avec les skin-heads à bonne bouille ! De Saint Jean de Touslas à N’Dangane, 6200 km en 13 jours (septembre-octobre 2002)

titine-philou-cissou-prenatMon année africaine aura débuté par un inoubliable périple de plus de 6000 km effectué en voiture avec pour (co)pilote mon ami Philou, en traversant 5 pays (France – Espagne – Maroc – Mauritanie – Sénégal), un détroit et un désert en 13 jours, en empruntant les autoroutes françaises, les autovias espagnoles, les routes marocaines au pied de l’Atlas, les pistes mauritaniennes au milieu des dunes et les routes sénégalaises pleines de trous… 15 pellicules photos (et oui, c’était au début du siècle !), 45 minutes d’enregistrements audio, une cinquantaine de SMS échangés avec mon frère Lolo et quelques mails le long du parcours pour donner des nouvelles…  2 crevaisons, une demi-douzaine d’ensablements, une bonne dizaine de pleins de gazoil pour Titine, et pour nous, quelques bolinos, quelques bons restos, de nombreux verres de thé entre Maroc et Sénégal… et un pot de Nutella de trois kilos sifflé en 13 jours !

Cissou et Philou aux portes de l'Afrique

Cissou et Philou aux portes de l’Afrique

De ce voyage, de nos rencontres et de nos souvenirs sur le trajet sont nés deux récits, dissemblables et complémentaires. Deux regards, deux sensibilités, deux styles, au final deux carnets de voyages accompagnés de 160 photos et 40 enregistrements audios (ambiances sonores, commentaires live, paroles d’autochtones…) pour garder le souvenir d’une même aventure vécue à l’unisson et en totale connivence, de tous ces moments de bonheur, de tous ces endroits magiques et de toutes ces rencontres extraordinaires qui ont jalonné notre fabuleux parcours.

Titine dans le désert mauritanien

Titine dans le désert mauritanien

Les faits marquants

le 23 septembre 2002, départ de St Jean de Touslas (France, région lyonnaise) à 0h20 avec Philou et notre belle voiture bariolée, une Renault Express baptisée « Titine » ; entrée en Espagne au lever de soleil ;
le 25, entrée au Maroc par le bac de Gibraltar entre Algeciras et Ceuta ;
du 25 septembre au 1er octobre, traversée du Maroc en longeant l’Atlas (Chefchaouen, Fès, Marrakech), puis la côte (Essaouira, Tan-Tan, Dakhla) ;
le 26, naufrage au Sénégal du navire « Le Joola » au large des côtes de la Gambie (plus de 1800 victimes) ;
le 1er octobre 2002, entrée en Mauritanie ;
du 1er au 3, traversée express de la Mauritanie par le désert et la côte (désert, Banc d’Arguin, Nouakchott, barrage de Diama)
le 3, entrée au Sénégal par le barrage de Diama, étape à Saint Louis ;
le 5, arrivée à N’Dangane (Siné Saloum), terminus !
le 11, retour de Philou en France, fin du prologue… et début de mon aventure africaine.

Nos carnets de voyage