Le jardin Majorelle, une oasis dans Guéliz

Marrakech, 23 avril 2009

Après trois jours de quiétude absolue passés à déambuler à pied entre le riad et la médina, nous effectuons une sortie en petit taxi vers Guéliz (le quartier “ville nouvelle”) afin d’aller réserver une voiture pour aller à Essaouira. On est bien loin du charme et du calme de la médina, et nous saturons bien vite de la circulation et des avenues impersonnelles. Nous nous échappons vers le jardin Majorelle.

Marrakech, jardin Majorelle

Marrakech, jardin Majorelle

C’est là que j’avais fait mes premiers pas marocains il y a dix ans. Et comme il y a dix ans, l’endroit est blindé de touristes… Il faut dire que le site est assez exceptionnel. Créé par le peintre Jacques Majorelle en 1931, racheté et restauré en 1980 par Yves Saint Laurent et Pierre Bergé, le jardin est une œuvre d’art vivante en mouvement, composé d’une multitude de plantes exotiques et d’espèces rares du monde entier, agrémenté de fontaines, bassins, jets d’eau,  jarres de couleurs… “un tableau de Matisse”. Quelques jardiniers sont au travail.

C’est là qu’Yves Saint Laurent (décédé en juin 2008) a fait disperser ses cendres. Une stèle à sa mémoire a été discrètement élevée dans un coin du jardin.

A la sortie, les chauffeurs de taxi nous tombent sur le dos. On a du mal à savoir si on doit partir avec le premier de la file, ou faire jouer la concurrence ! Ils sont bientôt trois à nous proposer leurs services à 50 dh, chacun revendiquant la priorité. Le ton monte…

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Pour 30 dirhams, ils ne sont plus que deux candidats, et pas disposés à faire un effort de plus jusqu’à 25. Nous commençons à partir à pied, quand l’un des chauffeurs cède enfin, en se faisant pourrir par ses collègues ! Il me dit “toi tu es un vrai berbère, hein…” Je prends cela pour un  compliment !

Place Jemaâ El Fna, le grand restaurant spectacle »»

« Soukons ferme !

Accueil Sama Africa | Marrakech en riad 2009 (index)