Un été au Sénégal (2010)

Posté le par
Trois semaines estivales pour faire le tour des amis et des projets, de Pikine à N’Dangne en passant par la Casamance

Marseille, 8 juillet 2010

Car rapide à Pikine

Car rapide à Pikine

Six ans après la première mission « Cybiche » (octobre 2004), je repars au Sénégal avec l’amie Bichetteka pour un séjour de trois semaines afin de faire le tour des amis (à Dakar/Pikine, N’Dangane, Bignona…) et des projets (le Clep, les jangacoops, la Case, Kaydara…)

Pourtant, en cette veille de départ, je ne me sens pas vraiment en « vacances » et j’ai bien du mal à me sentir en partance. Je viens de passer la moitié de la journée à l’école et ma classe est en semi-chantier. Je n’ai pas terminé la mise en page du Journalekat (la lettre d’information destinée aux adhérents de Jángalekat), et mon sac n’est évidemment pas prêt…

Et puis surtout, dans le milieu de l’après-midi, j’ai appris le décès de ma tante Eliane, vaincue par le cancer après quatre ans de combat et de courage.

Attristé, contrarié de ne pouvoir être parmi les miens en ces heures pénibles et difficiles, partagé entre l’envie d’assister aux funérailles et celle de rejoindre l’Afrique, je tourne en rond toute la soirée, impossible de fixer mon esprit… Je laisse le sommeil avoir raison de ma gamberge.

Pikine, le rite de passage

N’Dangane, comme « au temps »…

Casamance, drôles de vacances !